• lucie-froment

Redonner du sens à ce que l'on vit

En m'installant en libéral, je me suis profondément interrogé sur ma pratique. Pourquoi je souhaite être thérapeute ? Quelles problématiques ai-je particulièrement envie d'aborder ? Qu'est-ce que je peux apporter à mes patients ? Quel est le message que j'ai envie de faire passer ?

Je me suis alors replongée dans ce qui, moi, m'a le plus aidé et fait avancer dans mon parcours.


Le plus magique pour moi dans les thérapies ce sont les prises de conscience. Mettre en lumière ce qui restait dans l'ombre depuis des jours, des mois, des années. Vous savez, ce « Oooohh, mais ouiii !! » agrémenté de frissons. Un "insight".

Un revirement de paradigme qui transforme l'expérience désagréable en leçon pour nous pousser plus haut. La sensation qu'on accède à un nouveau palier, quelque chose de plus grand, qui nous touche en profondeur, qui nous fait vibrer. SA propre vérité.

« Redonner du sens à ce que l'on vit » c'est ne pas considérer les difficultés de la vie comme des crises ou comme des fins, mais comme des opportunités, de mieux se connaître, de mettre davantage de lumière sur ce qui est encore caché dans l'inconscient. Le commencement d'une nouvelle étape pleine de surprises.

C'est vrai parfois ces "périodes de crise" peuvent nous paraître longues, difficiles à vivre, incompréhensibles... Mais si vous êtes honnête et que vous regardez en arrière, les crises que vous avez traversés ne vous ont-elles pas apporté une prise de conscience et un changement positif dans votre vie?

« Être heureux ce n'est pas nécessairement confortable » écrivait Thomas d'Asembourg.

Ainsi, entrevoyez l'idée que les événements douloureux de la vie peuvent avoir un sens, que la vie n'est jamais contre vous. Mais que vous vivez de tels événements car il est peut-être temps pour vous, pour votre bien, de passer à autre chose, de meilleur, de plus grand.


On peut avoir tendance à oublier nos envies profondes, à abandonner nos rêves, pris par le quotidien et la routine de la vie, effrayé par le fait de changer nos habitudes, inquiet d'être pris pour un fou, terrifié à l'idée de se jeter dans l'inconnu, focalisé sur le fait que l'on puisse échouer. On se contente de ce que l'on a, on pense petit au lieu de penser grand, on se limite, on se censure, on se sabote...


On peut alors, inconsciemment, tout mettre en place pour faire apparaître dans sa vie un événement choc, un contexte déstabilisant, une révolution. Quelque chose qui peut s'avérer désagréable à vivre, mais qui nous oblige à nous remettre en question, à prendre du recul, nous pousse à voir les choses autrement, à envisager une nouvelle approche...


Nous ne sommes pas victimes de nos vies, nous n'en subissons aucun événement, petit ou grand, agréable ou désagréable. Il est grand temps de reprendre l'entière responsabilité de nos vies, en toute bienveillance avec soi-même, et d'être acteur de notre "demain".


Il n'y a jamais de hasard. L'émotion qui vous submerge, ce tournant imprévu dans votre vie, cet événement que vous vivez à répétition...parlent de vous et ont un message à vous faire passer.

Avez-vous envie de l'écouter ? Avez-vous envie de VOUS écouter ?

Lucie Froment

Psychologue Clinicienne - Énergétique

Vivre ses émotions pour être " soi-m'aime "

lucie.froment@yahoo.com

06-75-20-99-37

Lille

  • Lucie Froment Psycho-Energétique